dimanche, 09 octobre 2016 16:57

Brice 3 a été cassé par Hulk 2 le Retour - Le fantôme de Thibaut

Écrit par Papykaxu
Évaluer cet élément
(5 Votes)

à Maule - Victoire des VDQS 2 essais à 1

Pour ce déplacement en terre Mauloise, avaient répondu au Doodle pour leur présence sur le terrain : Blanche Neige, Charles, Christophe Pif, Corletto, Emerson, Fabien, FofaYann, Gautier, Jerome S., Kaya, Laurent N, Ludo, Malomenix, Mark, Marou, Nicolas, Olivier E, PapyKaxu, Petit Jan, Ronan, TiC, Vincent. Danse avec les Genoux était là pour coacher.

Que ne fut pas la surprise du groupe de voir une silhouette frêle s’approcher dans la pénombre sur le terrain, pour rejoindre le groupe : Hulk en chair (bien en chair !) et en os !

Tel un rescapé d’une tempête gastronomique, il se glissa discrètement dans le groupe, en évitant de narrer toutes les péripéties qu’il avait dû avoir pendant cette si longue absence.

Et pour aller à Maule, il ne fallait pas tant de mole en distance kilométrique, mais quand même.  Le passage de l’ « at home » à la Maule est une homothétie qui permet de passer de l'échelle microscopique à une échelle macroscopique où toutes les grandeurs deviennent facilement mesurables. Et en voyant nos adversaires, on mesurait bien leur grandeur !

Ceci dit, quelques-uns avaient du trop faire confiance à Bison futé où à leur GPS et nous nous vîmes, à 5 minutes du coup d’envoi, obligés de placer Mark à la pile et Tic en 3ème ligne, quelques avants étant encore en chemin. Mais nous étions 15. Heureusement, quelques secondes avant le coup de sifflet du premier 28,5% de temps, Charles fut décrété « chaud » par Danse avec les Genoux et entra en piste !

Nicolas, qui avait lors des précédents épisodes raccourci ses prestations était quant à lui en pleine possession de ses moyens, sans petite douleur ni autre tracas physique.

Bien qu’il ne soit pas là, nous primes le match avec la même ferveur que nous eut demandé Thibaut, retenu qu’il était par des obligations périscolaires. Il est d’usage de nommer ainsi ces réunions où les avis sur l’éducation, les devoirs, la discipline et autres détails divergent souvent entre le corps enseignant et les parents d’élèves soucieux d’offrir le meilleur de l’éducation à leur progéniture. Plus grave encore, il aura surement été obligé de se servir sa bière tout seul au retour au bercail.

Cette première période vit les VDQS mener les débats tambour battant en appliquant les phases de jeu répétées sans cesses à l’entrainement. Ce qui eut pour conséquence directe l’ouverture du score assez rapidement par notre osté-o-taquet. Le VDQS pilonnait, Maule répondait, avec un peu moins de vigueur durant cette période. Cependant, nos adversaires réussirent à revenir au score. Il n’en fallait pas tant pour que les VDQS repartent à l’assaut de l’en-but Maulois et par une course sans faux pas sur le terrain qui avait souffert des inondations début juin et avait une planéité toute relative. Avec un doublé de Jérome.

Le score était alors scellé. Bon je vous l’accorde, j’eusse pu vous faire mariner quelques paragraphes pour maintenir le suspens mais à quoi bon ?

Première pause, où nous trouvâmes des oranges pour nous requinquer, en complément de l’eau.

Les retardataires entrèrent tous pour ce deuxième 28,5% de temps. Maule, qui était en nombre fit tourner aussi son effectif. Et d’un côté comme de l’autre, l’intensité baissa d’un ton, ne permettant à aucune des deux équipes de scorer.

Deuxième pause avec toujours oranges et flotte.

Quelques rotation d’effectif pour les VDQS, une peu plus pour Maule. Nous attaquâmes les troisième 43% du temps. Juste avant le début de cette troisième période, l’arbitre me dit que vu l’heure  peu avancée et vu l’avancement de la cuisson des plats, ainsi que leur stock de bière, il allait nous faire jouer un peu plus que les 20 minutes des deux premières périodes. Nous eûmes donc droit à une demi-heure de jeu. D’aucun diraient que l’arbitre voulait donner une chance aux Maule Blacks de remonter au score, mais nous vérifiâmes une fois arrivés au club house que la cuisson était pas tout à fait terminée. Par contre, il n’y avait pas de pénurie de bière !

Une troisième période où la VDQS fit montre d’une défense impitoyable, les Blacks ayant retrouvé de l’énergie et quelques groupés pénétrants.

Le score ne bougea pas. Une haie d’honneur de 40m de long (il y avait beaucoup de Maule Blacks), puis retour au vestiaire en traversant le petit bois sans éclairage. Pas d’incident dans le bois. Puis douche… Ou pas ! Les douches étaient à température ambiante (donc froides). Il parait que c’est bien pour la récupération musculaire, mais ça caille quand même un max !

Nous nous retrouvâmes ensuite au clubhouse jouxtant les activités nécrologiques de Charlot. Une réception de grande qualité, avec, après les ablutions houblonneuses, un bœuf bourguignon qui était  tout simplement divin !

A noter :

  • Un arbitrage par un Maulois qui fut apprécié par tous, pour sa justesse et où l’on pardonna ses approximations dues soit à une vision nocturne peu aidée par un éclairage assez confidentiel, ou soit par sa non-proximité de l’action due à la célérité du jeu des uns et des autres.
  • De nouveaux joueurs à Maule, dont quelques-uns d’un âge quasi insignifiant. N’ayant jamais joué au rugby, ils compensèrent par une grande vélocité. S’ils progressent dans le jeu, il sera bon de se poser la question de leur entrée en jeu. Cela n’eut pas d’influence sur le jeu, les VDQS étant ce soir très efficaces en défense.
  • Un terrain sans doute un peu étroit. Et pas superbement marqué au niveau des lignes de touche. Ronan et Etienne durent trouver que l’herbe était plus verte de l’autre côté de la ligne car ils firent de nombreux débordements en touche !
  • Hulk qui se trouva en deuxième période en possession de la balle au niveau des 50, sans adversaire devant lui. D’une accélération foudroyante, il peina à atteindre les 22, et argua à postériori qu’il avait ralenti son rythme pour permettre à Ronan d’être au soutien. Nous le laissâmes dans ses convictions pour ne pas le froisser, afin qu’il nous honore encore de sa présence plus souvent qu’une fois par an !
  • Kaya qui nous fit un festival de tourniquets-roulés 4 feuilles, contre-pieds et autres feintes de corps.
  • Nicolas qui faillit nous faire le « coup du blessé » en troisième période, se retrouvant le souffle coupé après être tombé le plexus sur le ballon, et, dans un râle digne d’une série Z de film d’horreur fit arrêter le match, puis se releva quelques secondes après comme si de rien n’était.
  • De très belles touches et quelques contres sur les lancers noirs et blancs.
  • Une « Buche » qui fonctionna à merveille !
  • Quelques beaux départs à 2 avants, comme quoi, ça finit par rentrer le martelage pédagogique !
  • Des ballons de match neufs, autant coté Maule que VDQS. Cela n’empêcha pas les en-avants. Qu’eût-ce été si les ballons avaient été glissants !
  • La consternation de Maule en nous susurrant qu’ils avaient maintenant dans leurs rangs trois anglais. Nous compatîmes en leur assurant de notre soutien, ayant aussi dans nos rangs un brexitain contre son gré.

Match retour prévu en mai. Il faudra assurer sur le terrain et aux fourneaux !

Bonne semaine à tous !

Agenda VDQS

Météo

Nuageux

8°C

Rueil-Malmaison

Nuageux
Humidité: 92%
Vent: SO à 17.70 km/h
Mardi
Nuageux
7°C / 11°C
Mercredi
En partie couvert
7°C / 13°C
Jeudi
SP_WEATHER_BREEZY
11°C / 15°C
Vendredi
Averses éparses
11°C / 13°C

Recherche