vendredi, 10 avril 2015 19:30

Le Bar du Marché

Écrit par Papykaxu
Évaluer cet élément
(6 Votes)

Rendez vous était fixé sur les terres de Montesson, pour engager une rencontre retour à celle qui avait donné du flair à Madonna.

Ludo en fin stratège avait équipé son équipe de maillots bleu marine avec les épaules jaune afin de nous faire croire qu’ils étaient VDQS. Mais la ruse ne prit pas. Une grosse vingtaine de joueurs de chaque coté, il fut décidé de faire 3 tiers temps de 20 minutes. Tout frais rentré des terres arides, Al Manach officia au sifflet. Un quintal agile, tout du moins dans les premiers instants. Le boudin de sanglier créole était venu avec son marcassin,  Blanche Neige avait racolé Baptiste et nous avions un neuf (d’occasion dixit Blanche Neige) en la personne de Gautier. Quelques minutes avant le coup d’envoi se présentèrent les jokers Toc, Bouk, Romain et Arnaud.

Le match pût commencer, les deux camps étant prêts à en découdre.

Et dès le coup de sifflet nous eûmes droit au même scénario qu’au match aller. Autant le patinage a Candeloro et « mets le son moins fort », autant les VDQS ont vu Manu « monter le son » comme un canon (pas forcément vieux). Bon je sais elle est limite celle là, mais La veuve est à Limoges et on n’avait pas de visio pour qu’il fasse ce compte rendu. Bref Manu vociféra tout le long de la partie, son expression favorite étant « plaquez, mais plaquez bon sang ! » sur des intonations passant par toutes les chromatiques possibles. Le match démarra sur un bon rythme, nos adversaires étant affutés.

Trois essais VDQS dans cette première période.  La pause fit craindre à tous que les cordes vocales de Manu ne se déchirent mais elles tinrent bon. Deuxième période avec du sang neuf, durant laquelle je récupérais et par conséquent je ne suivi pas particulièrement l‘action, une réhydratation  poussée étant nécessaire. On clôtura cette deuxième période  sur un score de 4-2. La troisième période se poursuivit sur le même rythme intense et les VDQS scellèrent le score à 6-3. Avec trois essais de Madonna, un de FofaYann, un d’Arnaud et le 6ème de Blanche Neige.

A noter pendant le match :

  • Une interprétation de l’avantage d’Al Manach qui laissa jouer très longtemps les avantages avant de revenir 2-3 minutes après à la faute initiale. Désorientant pour nos cerveaux conditionnés façon poisson rouge. Nous eûmes droit notamment à un coup de pied de mammouth de Madonna, son pied d’appui étant 20 cm hors des 22. Le ballon atteignant quasiment les 22 adverses et sur une récupération de Maloménix qui mis 2 adversaires sur le cul avant d’aller planter son essai d’une course de 20 mètres, essai refusé car pas d’avantage, retour sur une mêlée sur nos 22. De même, un petit en avant de nos adversaires lors d’une touche fut sanctionné par une mêlée environ  sous le même délai, après que l’ensemble des joueurs aient fait 2 à 3 points de fixations et relances…
  • Le premier essai de Madonna qui montra à nos adversaires ce que c’est que de prendre le périph. En partant approximativement de nos 22 du coté gauche, il fit une course d’environ 200 mètres, s’appliquant à contourner tous les joueurs adverses pour planter l’essai au droit de son point de départ ; Bref, 120 mètres de course en trop… On se demande s’il n’a pas été désorienté par les effluves du MacDo à coté du terrain.
  • De beaux placages de Bastagros qui mit tout son talent, aidé en cela par son nouveau volume corporel.
  • Du combat, et aussi des joueurs assez bavards, que la zénitude d’Al Manach sut gérer comme il faut. On se souvient que notre président avait renoncé au terme de la première période.
  • Des touches réussies, et même quelques balles piquées à l’adversaire.

S’en suivit un déplacement au Bar du Marché du Vésinet pour les festivités post sportives, le stade fermant ses portes à 22h30 ce qui est un peu court pour se rincer le gosier.  Donc le Bar du Marché. Ceux qui ont déjà connu les bus-discothèque se feront une idée de la topographie des lieux un comptoir long comme un jour sans pain, une mini-salle au fond, 22 places assises et 154 debout. De la 1664, de la Grimbergen, bref de quoi se désaltérer. Un buffet classique charcuterie, viande froide salades, fromage. Forcément, vu l’espace libre, quelques excroissances gastronomiques en extérieur qui chafouinèrent le passage de quelques Vésigondins ou Alpicois  regagnant leur pénates en empruntant le trottoir.

A noter :

  • Bastagro a un peu forcé sur la mayo avec la viande froide. C’est vrai que son  maillot de Toulon commençait à être un peu large. Mais pour réduire immédiatement son taux de cholestérol, il s’injecta deux whiskys dans le gosier.
  • Toc étant retourné faire des abdos à la sortie du match (une vielle habitude qu’il nous propose lorsqu’il vient à l’entrainement), Christophe P. qui avait agapé avec lui lors de la réception des Maules Blacks se trouva fort dépourvu et du coup but du gros pif avec Emerson.
  • Le gros pif d’ailleurs : présenté dans un joli tonneau,  aucun ne sut déterminer l’origine de ce breuvage « particulier ». Hormis sa couleur rouge qui pouvait laisser penser que c’était du vin, le goût entre le porto, le sirop de grenadine et l’américano en laissa plus d’un dubitatif.

Je laisse le mot de la fin à Ludo Doin, qui commenta ce matin une photo prise en début de soirée : Encore un grand merci pour votre venue et la tenue d'une belle rencontre d'hommes sur le terrain, c'est toujours un grand plaisir de vous retrouver.

Plus dans cette catégorie : « Le Nutella ! 19 secondes de match »

Agenda VDQS

Météo

Nuageux

8°C

Rueil-Malmaison

Nuageux
Humidité: 92%
Vent: SO à 17.70 km/h
Mardi
Nuageux
7°C / 11°C
Mercredi
En partie couvert
7°C / 13°C
Jeudi
SP_WEATHER_BREEZY
11°C / 15°C
Vendredi
Averses éparses
11°C / 13°C

Recherche