• Les VDQS au tournoi du Rheu - Mai 2017 -- Pour Hervé !
  • Galles 2016 - Match contre Neath
  • Match contre Fontenay aux Roses - 12 février 2016 (Jules L.)
  • Match contre Fontenay aux Roses - 12 février 2016 (Jules L.)
  • Tournoi vétéran à 10 - Le Rheu mai 2015
  • Jean Dujardin - Parrain des VDQS - Octobre 2014
  • Match contre les Vieux Glands du Chesnay
  • Match contre les vieux de Bourg en Bresse
  • Match contre les Vieux Glands du Chesnay
  • Soirée VDQS
  • Tournoi de Barcelone en 2012
  • Trois générations de VDQS
  • Jean Dujardin - Parrain des VDQS - Octobre 2014
vendredi, 01 décembre 2017 20:00

Sur un air de nipponerie

Écrit par Papykaxu
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Défaite 2 essais à zéro contre Maule

En ce vendredi, nous étions accueillis par nos compères les Maulois. Notre Doodle lancé deux semaines plus tôt laissait présager d’une rencontre sympathique puisque 21 joueurs recensés, et 17 prévus à table.

Sont-ce les flocons de la veille, un coup de mou du vendredi soir après être arrivé à pied par la Chine pour certains, le fait est que voici ceux qui ont été de la fête ce soir-là.

Et je vais les nommer un par un, car vous le verrez c’est amplement mérité.

Benjamin, Blanche Neige, Charles, Etienne, Fabien M., Fred L., Fred N., Freddy, Jérôme S., Kaya, La Bûche, Ludo, Mathias, Miguel, Tic, avec Manu à la sélection et à la touche et votre serviteur comme porte clé du vestiaire et mégaphone d’encouragement.

Vous avez bien compté, nous étions 15 joueurs.

Ceux qui craignaient avoir à se geler sur la touche en tant que remplaçants ont été tout de suite rassurés. Comme vous pouvez le deviner, il n’y eu pas trop de difficultés à composer les ¾ et les avants, la répartition des postes étant quant à elle plutôt faite au mieux. La seule préservation physique que nous fîmes fut de mettre Fred L. à la mêlée, car c’était la première fois qu’il rejouait depuis son poignet cassé et il avait une légère appréhension tout à fait compréhensible.

Et j’ai assisté à un vrai match d’hommes, avec 15 VDQS comme un seul homme.

Nos adversaires, 24 sur la feuille de match étaient toujours aussi solides et efficaces. Nous encaissâmes un essai en début de premier tiers temps, passâmes toute la première période entre nos 40 et nos 22.

Le deuxième tiers temps nous permit de faire tourner l’effectif et cela se sentit car la zone d’activité sur le terrain fut un peu plus équilibrée. Les Maule Blacks, comme à leur habitudes enchainèrent des groupés pénétrants où nous résistâmes courageusement. Leur volumétrie et masse moyenne les empêchant parfois d’être au soutien ainsi que notre défense féroce firent que le score ne bougea pas pendant ce deuxième tiers-temps.

Lors du troisième tiers temps, on ressentit un poil de fatigue coté VDQS. Mais seulement de fatigue. Encouragés depuis le bord du terrain par les 13% de l’effectif total VDQS, ils firent preuve d’une abnégation en défense et de volonté en attaque, qui malheureusement ne se matérialisa pas, malgré quelques très belles actions, notamment une remontée de 80 mètres qui faillit finir en terre promise, la largeur du terrain de Maule (réduite, sinon on aurait fini dans la Mauldre) fit que l’action se termina en touche. Nos adversaires scorèrent de nouveau pour porter le résultat final à deux essais à zéro.

Nous nous regroupâmes à l’issue des deux haies d’honneurs de fin de match et le sentiment de chacun était un mélange de fierté, de satisfaction du devoir accompli et de la mesure de la performance du groupe au vu de l’effectif réduit. Une voix nous suggéra que nous étions les japonais du jour, rapport à un autre match ou des vrais japonais avaient tenu tête à théoriquement plus fort qu’eux. Malgré le tableau de marque, c’est une belle victoire collective qui a été ressentie par tous.Une douche et 2,5 km plus loin commença la troisième mi-temps, ou 12 VDQS ripaillèrent avec nos hôtes. On comprit alors d’où venait cette volumétrie impressionnante de certains Maule Blacks lorsque nous vîmes arriver les spaghettis bolognaise avec interdiction de se lever de table tant que les gamelles n’étaient pas vides. Il faut dire que si coté VDQS il nous en manquait 5 à table, coté Maule ils avaient aussi eu des défections. Donc se retrouver 35 pour manger un repas prévu pour 50, ça finit par peser un peu sur le bide et ça nous a mis dans un état de léthargie somnolente, le feu de cheminée derrière nous amplifiant le phénomène !

Coté paillardes, nous nous réveillâmes avec « les odeurs » au moment du fromage et accompagnâmes nos hôtes sur « mon oncle », « le troubadour » et « la boiteuse » entre autres.

A noter que le Fez ne fut pas sorti pour l’occasion, car aucun d’entre eux ne le méritait.

Je l’ai quand même été attribué par contumace à Marou, qui avait dit qu’il viendrait supporter et diner malgré sa blessure, mais qui eut apparemment au dire de ce que j’ai entendu un gros coup de flemme.

Le Marou étant connu comme le loup blanc par les Maulois, ce fut une déception supplémentaire qui motiva cette nomination.

Et je vous confirme que de rester sur le bord de la touche par -1 degré sans vent, avec un sweat VDQS, un bonnet RAC Rugby RUEIL une parka VDQS et des petits gants de soie, les mains dans les poches, était tout à fait supportable, car il n’y avait pas de vent. Ni de vin chaud, mais ça c’est une autre histoire.

En relisant les comptes-rendus des dernières rencontres à Maule, je m’aperçois que l’on vit à chaque fois des moments sportifs et d’amitié merveilleux.

C’est un signe ça. Pourvu que ça doure comme dirait l’Ex !

Agenda VDQS

Météo

Averses

5°C

Rueil-Malmaison

Averses
Humidité: 92%
Vent: ONO à 17.70 km/h
Samedi
Très nuageux
1°C / 5°C
Dimanche
Averses éparses
1°C / 6°C
Lundi
Averses éparses
2°C / 7°C
Mardi
Très nuageux
0°C / 5°C

Page Facebook VDQS

 
 

Recherche