La femme aux morpions

Un classique. Cette chanson partage le privilège (avec « Mon oncle ») d'ouvrir l'atelier chants pendant le repas. On aime tellement cette chanson que parfois, on l'entonne sous les douches ! C'est la version plus leste d'une chanson de 1912, « La femme aux bijoux » de Ferdinand-Louis Bénech et Ernest Dumont. Ici, les « bijoux » sont en grand danger !

 

Quand j'ai rencontré la femme aux morpions
C'était dans un bal près des buttes Chaumont,
Tout près d'un piano mécanique
Qui f'sait plus d'bordel que d'musique.
J'invitai la môme à faire un tango,
Son peignoir ouvert laissait voir sa peau.
Et devant cette superbe poule
Je faillis en perdre la boule.
Quand je la baisai dans son escalier
Le voisin du d'sus se mit à chanter.

C'est la femme aux morpions,
Celle qui s'gratte le con
Bien qu'elle soit belle gosse.
Tous ceux qui l'ont baisée
Ne peuvent plus bander.
Pour une pièce de vingt ronds
Elle suce sans façon
Les pines les plus grosses.
La reine du suçon,
C'est la femme aux morpions.

Plus dans cette catégorie : « Le Troubadour La fille du Bédouin »

Agenda VDQS

Météo

Nuageux

10°C

Rueil-Malmaison

Nuageux
Humidité: 80%
Vent: OSO à 17.70 km/h
Mardi
Nuageux
7°C / 11°C
Mercredi
En partie couvert
7°C / 13°C
Jeudi
SP_WEATHER_BREEZY
11°C / 15°C
Vendredi
Averses éparses
11°C / 13°C

Recherche